Musique

Motocultor - petite géographie des groupes à l’affiche de l’édition 2013 : la scène metal française.

Photographie de l'article : Svart Crown en concert le vendredi sur la Dave Mustage.

 

La programmation du festival Motocultor offre une large place à la scène metal française, et en spécificité à la jeune scène metal française, ainsi qu'à la scène metal locale. Ainsi, sur les 3 jours de festival, jeunes groupes, vainqueurs de tremplins, ou autres groupes locaux sont montés sur les planches de la Supositor Stage :

Ainsi, le vendredi après-midi, se produisait Voight Kampff, vainqueur du tremplin breton du Motocultor 2013. Le groupe quimpérois de thrash metal puise son inspiration dans l'univers du film Blade Runner.

Et, le samedi après-midi, se produisait Sustaincore, groupe de thrash metal, originaire de la région Rhône-Alpes, et vainqueur du tremplin lyonnais du Headbang Contest 2013.

Et enfin, le dimanche après-midi, se produisait Lutece, groupe parisien de black metal, vainqueur de l'édition parisienne du Headbang Contest 2013, auquel les musiciens ont rendu hommage lors de leur prestation au festival Motocultor 2013.

Outre, Voight Kampff, vainqueur du tremplin breton du Motocultor 2011, se produisaient d'autres groupes locaux, rennais ou nantais comme Jumping Jack (Klonosphère : association de promotion de jeunes groupes de metal en France). Le groupe de stoner metal, ex-vainqueurs du tremplin breton du Motocultor 2011, revenait au festival Motocultor le dimanche après-midi, avec un nouvel album.

Le vendredi, en début de festival, se produisait un groupe issu de la scène bretonne, Belenos. Le groupe de pagan black metal celtique, dont le nom a été emprunté au dieu gaulois du soleil, se distingue avec des paroles en français.

Aussi, deux groupes rennais Miseducation Of Masses, groupe de death metal, en concert le vendredi après-midi, et Banane Metallik, groupe de gore'n'roll, en concert le samedi soir, se produisaient enfin au festival Motocultor (après annulation de l'un et de l'autre lors des éditions précédentes pour des raisons différentes : Miseducation Of Masses avait annulé à cause de l'ouverture tardive des portes du festival en raison d'intempéries et Banane Metallik avait annulé alors qu'ils étaient programmés pour la première édition du festival Motocultor en open-air en 2010).

 

Se produisaient donc au festival Motocultor, beaucoup de groupes de la scène metal française.

Le vendredi, en ouverture de festival, les Sticky Boys, groupe parisien de hard rock ouvraient les hostilités sur la Dave Mustage, avec leur premier missile, This Is Rock'N'Roll, puis dans l'après-midi, Svart Crown, groupe niçois de metal extrême, se produisait sur la Supositor Stage.

Le samedi après-midi, sur la Dave Mustage, Hacride, groupe poitevin (Klonosphère : cf : article ZAP : Metal français et vin anglais) et Gorod, groupe bordelais défendaient la scène death metal française.

Le dimanche, l'affiche du Motocultor laissait une large place à la scène metal française. Regarde Les Hommes Tomber, le groupe de sludge post black metal, ouvrait les hostilités sur la Dave Mustage, puis Bukowski, se produisait sur la Supositor Stage. Puis, Ataraxie, groupe de doom metal, se produisait enfin au festival Motocultor sur la Dave Mustage (après l'annulation de l'édition 2012 pour cause d'ouverture tardive des portes du festival en raison d'intempéries) et enfin The Old Dead Tree, le groupe de metal gothique, à l'occasion de sa reformation, après quatre ans de séparation, revenait sur les dix ans de la sortie de The Nameless Disease, album de la révélation, pour un moment de nostalgie.

 

  • COMMENTAIRE(S) : 0 commentaire(s)
  • commenter



    derniers articles

    La rédac'

    Se connecter

    Rejoignez la redac’

    Si vous voulez dire, écrire, informer… si vous êtes illustrateur, photographe, dessinateur,… (ou pas)…

    S’inscrire

    Connectez vous sur le site
    ou venez vous joindre à l’équipe
    de rédaction (journal, TV, Radio)
    tous les mardis de 18h à 21h
    au CRIJ Bretagne,
    4 Bis cours des Alliés à Rennes.