"); if (lib != '') w.document.write("
"+lib+"<\/div>
ZAP Rennes 2003<\/div>"); w.document.write(""); w.document.write(" "); w.document.close(); } function GoAncre(toto){ window.location='#'+toto; } marginheight="0" marginwidth="0">

LE OFF DES TRANS


Télé-trans-portation
Bretonald !
Experience sensorielle
Etiketoc
Dessin de Elouan


Association de bien-faiteurs
La sécu en trans
On voulait tous...
Un après midi du coté...
Calme avant la tempête


Et si on revait...
Prise de température
Conférence de presse-bilan à chaud
La ville ne dort pas

 

 


Association de bien-faiteurs
Auteur : Rousty
Avoir les lettres "O-M" dans son nom pour une asso de la Cannebière, c'est un gage de réussite. C'est d'ailleurs tout le mal qu'on souhaite à l'Organisation de Médiation Culturelle Marseilleise : réussir ! Chris, le coordonateur de l'OMCM à traverser la France pour faire connaître son projet ACECOOL 2005 et rencontrer quelques pros. C'est aussi ça les Trans' : le moment de se faire des relations. "Ca fait du bien de voir des gens de l'envergure de Jean Louis Brossard ou Béatrice Macé valider un projet comme le nôtre, peut-être viendrons-nous même bientôt à l'UBU." A l'heure où j'écris cet article j'ai d'ailleurs dans les oreilles l'album modestement intitulé "Perfectible" un pur produit du projet ACECOOL, je peux vous dire que ça vaut son pesant de cacahuètes. C'est un des quatre projets musicaux parmis 21 différentes réalisations allant du docu vidéo à la BD en passant par la création de bien belles pages web (www.acecool.info un bijou graphique à voir de toute urgence !) . "Le web est le support de communication que nous privilégions, ça rentre d'ailleurs dans les formations que nous offrons !" Au delà du simple soutien de projets créatifs, l'OMCM accompagne les nouveaux dans leurs démarches, pour se faire connaître bien sûr mais aussi pour qu'ils prennent confiance en eux face aux organisateurs d'évènements culturels. Ateliers de formation et d'information, notamment grâce à des vidéos pédagogiques, sont au coeur de leur action pour les nouvelles attitudes artistiques... pas celles de TF1 naturellement.


LA SECU EN TRANS
Auteur : Elouan




ON VOULAIT TOUS Y ALLER AU TRANS
Auteur : Annabel


Un après-midi du côté des salles des Trans
Auteur : Melanie
Tout commence dans le côté ouest de la ville de Rennes : l'Antipode. Cette salle accueille pendant trois jours, en accès libre, des groupes et des intervenants pour former à eux tous un collectif de découverte musicale "le jeu de l'ouïe". En ce vendredi intervenait Christophe Brault pour une conférence plutôt électrique. Allez les trans c'est la p'tite pause festival avant les exams mais Christophe nous a concocté un historique de la musique électronique afin de se mettre dans le bain des révisions !! Très constructif, ce moment fut très apprécié du public. En effet cet homme est vraiment un bon pédagogue; pour preuve : il donne des cours de musicologie à la fac de Rennes 2 en marge de son activité professionnelle exercée chez Rennes musique. Ensuite c'est DJ AÏ qui investit la scène avec ses platines et son micro transformateur : un style déjanté qui fait peur ! Bon terminé la musik partons faire un p'tit tour à l'Epi Condorcet à St Jacques de la Lande. Silence oblige pour une conférence/débat avec M. Bernard Lamon, avocat au barreau de Rennes. Spécialiste en droit de l'informatique et des télécommunications, il explique les risques encourus quant au téléchargement et copies diverses ainsi que sur la liberté que chaque créateur a sur son oeuvre. Ce qu'il faut retenir : les peines sont lourdes pour les personnes susceptibles d'être concernées par le téléchargement intensif et, enfin, toute protection est valable pour une originalité de l'oeuvre. Pour tous les artistes n'oubliez pas de déposer vos créations auprès d'un organisme tel que la SCAM ou la SACD, ceci vous permettra de mettre de côté de nombreux problèmes. La contribution n'est que symbolique : 15 euros pour 2 ans à la SCAM. Pour les passionnés des Trans il n'y pas que le parc expo, les petites salles sont aussi là et ne les oublions pas !!!
Le calme avant la tempête ?
Auteur : Brieuc
Le mot calme ne serait pas approprié pour définir la présentation des Transmusicales 2004 par son créateur Jean-Louis Brossard au Tambour(Villejean).
En effet, on pourrait plutôt la qualifier d'excitante. Avec une passion certaine, Jean-Louis Brossard, la compilation des Trans à la main, présente les groupes qu'il a découvert en Chine, au Canada, aux Etats-Unis et même en Inde. Certains de ces groupes n'ont même jamais joué devant une foule de spectateurs. En entendant les courts extraits des chansons de la compilation, on devine que les Transmusicales 2004 apportent un renouveau : moins d'électro et plus de hip-hop et de musique mixant plusieurs genres bien différents comme Hidden Cameras ou Zwami. Pendant qu'on entend les différents extraits, Jean-Louis Brossard et sa collaboratrice Béatrice Macé tapent du pied, écoutent en même temps que nous.
C'est certain que nombreux de ces groupes vont devenir célèbres dans plusieurs années. Pour le moment, ils surprennent nos oreilles avec leur son décadant et novateur.
Bien entendu, on nous annonce aussi des groupes qui ont fait leurs preuves comme les Beastie Boys et Silicon Carbon avec Mick Jones, mais il est évident que les Transmusicales 2004 seront,comme les précédentes, un moyen de découvrir le Hip-Hop et le Rock de demain.


phpMyVisites : logiciel gratuit de mesure d'audience et de statistiques de sites Internet (licence libre GPL, logiciel en php/MySQL) phpMyVisites