"); if (lib != '') w.document.write("
"+lib+"<\/div>
ZAP Rennes 2003<\/div>"); w.document.write(""); w.document.write(" "); w.document.close(); } function GoAncre(toto){ window.location='#'+toto; } marginheight="0" marginwidth="0">

LE OFF DES TRANS


Télé-trans-portation
Bretonald !
Experience sensorielle
Etiketoc
Dessin de Elouan


Association de bien-faiteurs
La sécu en trans
On voulait tous...
Un après midi du coté...
Calme avant la tempête


Et si on revait...
Prise de température
Conférence de presse-bilan à chaud
La ville ne dort pas

 

 


TELE-TRANS-PORTATION
Auteur : Rousty

Ca faisait un petit moment qu'on savait que les Trans migraient à St Jacques, et sans se voiler la face, c'est un shouya moins funky, moins wizz, moins tout koi... Je pense aux potes qui, tristement, resteront se cailler les miches, devant les rares survivants des bars en trans', désormais payants. A deux pas de Kerh Lan, la fac privée isolée, c'est un triste symbole.. On pourrait se lamenter sur cette marchandisation de la fête et de la musique, sur l'exclusion des petites bourses, on pourait, on le fait. A quand une reconnaissance de la musique comme droit fondamental de l'être humain : droit à l'école, droit aux Trans' !!!
Autrefois la ville était en feu, ce jeudi soir, ce ne seront sans doute que les yeux des teuffers, à juste titre remontés, qui bouilloneront sous les traditionnelles grenades lacrimo des nos amis de la Compagnie Républicaine de Sécurité... Espérons que les pompiers ne viendront pas réfrigérer tout ce petit monde à coup de lance à incendie, comme la semaine passée.. La préfecture prétend assurer l'ordre public en interdisant le rassemblement techno : ça frise le crime contre la festivité, traînez-les devant le tribunal pénal inter-convivial! En effet, permettre aux amateurs de lourdes vibrations électro et d'ambiance underground de se défouler gratuitement en marge des trans' et dans de bonnes conditions de sécurité, c'eut été un poil plus fûté que de les forcer à se mettre dans l'illégalité. Tout le monde sait que la teuf des trans est une institution, au même titre que l'officielle !
Bon il fallait le dire, les trans' évoluent et on en prend pour 4 ans loin de la ville... Le paquet a été mis pour transformer des Halles vides et y reconstituer une atmosphère digne de ce grand rassemblement. La programmation semble une fois de plus orfévrique. Oublions donc les injustices du dehors, c'est parti pour trois jours d'immersion dans l'inconnu musical. La consommation de trans' même abusive est fortement conseillée, je me jette dans la marmitte.



BRETONALD !
Auteur : Swiip

Un des points stratégiques des Trans'musicales c'est aussi la restauration. Et oui, même un habitué des festivals ne peut tenir sans mangeaille. A moins d'avoir amené son matos pour se revigorer, des stands sont à disposition du public.
Les trans c'est le festival des découvertes, mais pas que musicales. En effet en se baladant pour la reconnaissance des lieux, je suis tombé sur la cabane "Mac Breizh", marque toute nouvelle de sandwhichs, fraichement brevetée. L'originalité du produit c'est qu'il est composé de jambon fumé enrobé de pain de campagne avec de savoureuses épices. Le tout dans une ambiance "proche du public" car le jambon grillé, à la vue des gens, sur un feu de bois. Et bien sûr les petits pains qui sont entassés près des sacs de patates destinées aux frites "faites maison".
Olivier, serveur au comptoir m'explique que c'est le premier festival qu'il fait et qu'il ne sait pas encore à quoi s'attendre. Malgré tout, il espère que son idée va bien marcher. On lui souhaite donc bonne chance pour se projet original et surtout régional !

www.organifetes.fr



EXPERIENCE SENSORIELLE
Auteur : Lô


J'aimerais bien être accrochée dans une bulle en plastique suspendue au plafond!
Eh oui, cette année aux Trans, les décorateurs ont mis le paquet, ambiance surnaturelle à souhait car des bulles transparentes en plastique, sorte de ballons gonflables, sont accrochées au plafond et suspendues par des fils. Certaines d'entre elles tournent sur elles-même, d'autres servent d'écran à des images venues tout droit d'un paysage intergalactique, des éclairs transperçent l'espace et des formes circulaires se succèdent petit à petit. Bulles qui me rappellent des souvenirs d'enfance car elles ressemblent étrangement aux ballons sur lesquels je m'asseyais pour rebondir sur les dalles de mon jardin.
Le décor change aussi en fonction de la musique qui passe, et dès que le groupe My lullaby commence, d'autres images sont projetées sur les bulles. Dans le tourbillon de la musique, je suis seule face à l'immensité du paysage qui s'offre à mes yeux. Je ne forme plus qu'un avec ce qui m'entoure, sensation fusionnelle, ça y est , je suis en trans.
Petit conseil : allongez-vous et mettez vous sous un des ovnis suspendu au plafond, et vous verrez, vous serez transporté dans un autre monde, ouvrez vos oreilles, vos yeux et laissez libre cours à vos sensations...





ETIKETOC
Auteur : Rousty


Damien et Tony sont littéralement scotchés au plafond du hall 5, comme la zapeuse Laura (voir l'article "expérience sensorielle"), la déco les fascine. "C'était pas gagné d'avance, mais là c'est vraiment réussi !" avouent-ils. Un peu sceptiques au début, ces habitués des Trans' craignaient que des halls gigantesques dénaturent l'ambiance. " Ca aurait pu ressembler à un salon de l'agriculture, mais ils ont mis les moyens, les décorateurs carburent... tu sais pas qui c'est ?" Bien sûr que si, le Zap est sur tous les bon coups : rencontre avec Etik-Etoc (www.etiketoc.com), en audio s'il vous plaît ! (Lâchez-vous, c'est du MP3 libre de droit !!)

-> Ecouter !!!





Dessin de Elouan
Auteur : Elouan
 


phpMyVisites : logiciel gratuit de mesure d'audience et de statistiques de sites Internet (licence libre GPL, logiciel en php/MySQL) phpMyVisites