"); if (lib != '') w.document.write("
"+lib+"<\/div>
ZAP Rennes 2003<\/div>"); w.document.write(""); w.document.write("<\/BODY><\/HTML>"); w.document.close(); } function GoAncre(toto){ window.location='#'+toto; } ]]> marginheight="0" marginwidth="0">
Le Village



Baba Touré
1ère Réussite
La prévention santé


Composés de 400m²
MIX CITY


Sitronapoo

RAYON DE SOLEIL SUR LES TRANS
Heure : 16h30
Auteur : Maëlle
Les Transmusicales ce sont ouverts en beauté avec le percussionniste Baba Touré et ses musiciens cette après-midi à 14 h 30. La 25ème édition des Trans' est donc bien lancée. C'est l'Afrique et plus précisément la Côte d'Ivoire qui a résonné sous le chapiteau du village déjà rempli. Baba Touré accompagné de sept musiciens et d'une chanteuse ont conquis le public par les rythmes enflammés des djembés et des instruments traditionnels. Ils ont transmis au public les sonorités si diverses des percussions avec beaucoup de talent et avec une rapidité d'exécution impressionnante. Ce collectif qui joue pour la première fois aux Transmusicales sait aussi étonner en mélangeant à la tradition des instruments plus contemporains comme la guitare acoustique ou l'harmonica.

Baba Touré, s'il est rennais, est retourné sur sa terre natale pour enregistrer son premier album solo. Solo pas tout à fait puisqu'il s'est entouré de chanteuses mandingues et de musiciens traditionnels. La culture de ses ancêtres est très présente dans les créations de Baba Touré mais il signe aussi avec cet album une œuvre très personnelle. La bonne humeur était donc au rendez vous pour cette ouverture des Trans'. Des gens du public sont montés sur scène pour accompagner sur un rythme effréné la danseuse de la troupe. L'ambiance était donc festive et le plaisir des musiciens de jouer sur scène à Rennes était visible et communicatif.

   


1er CONCERT,1ere REUSSITE
Heure : 17h00
Auteur : Jordan
Cette année, les Transmusicales ont décidé de se réveiller sous le soleil doré de Baba Touré, ivoirien de naissance. Entouré de chanteurs et chanteuses à la voix d'or, ce maître du djembé nous a proposé un concert percutant devant une salle comble et un public comblé. Pas mal pour l'ouverture de ces 25ème Transmusicales qui se déroulait au Village, espace gratuit et donc ouvert à tous. Le set êlait chant tribal au rythme des danses, appuyé par de nombreuses percussions, une touche de xylophone et d'instruments typiques, et beaucoup de bonne humeur de la part des artistes. Ce premier concert donne donc le ton pour un festival qui s'annonce haut en couleurs et en émotion.

   


LA PREVENTION SANTE AUX TRANS'
Heure : Jeudi 20h00
Auteur : Alexis

Pour la première fois en 25 ans, les festivaliers ont pu constater la présence d?un site de prévention santé dans l?enceinte du village. Non pas que la prévention dans ce domaine ait attendu un quart de siècle pour faire son apparition sur le site des Trans, où, comme dans tout festival, les risques pour la santé des spectateurs sont réels, mais parce qu?auparavant leur stand se trouvait systématiquement à l?extérieur. Un déplacement vers l?épicentre du festival qu?on pourrait facilement traduire comme une reconnaissance du travail accompli les années précédentes. Mis à part les professionnels, tels que les pompiers ou les sauveteurs en mer qui patrouillent pour intervenir au plus vite en cas de problème, l?équipe de prévention santé a mis en place deux équipes mobiles qui patrouillent également sur les sites sensibles.

L?une constituée de volontaires qui tentent de sensibiliser les festivaliers aux différents risques (risques de perte auditive, consommation d?alcool excessive?) et une autre constituée de professionnels et qui interviennent lorsque c?est nécessaire. Le stand de prévention santé, situé au fond du chapiteau derrière les stands publicitaires, vise à prévenir tout un chacun à plus de prudence dans les domaines les plus sensibles : les maladies sexuellement transmissibles, les risques auditifs liés à une exposition prolongée aux agressions sonores (autrement dit les concerts?), la consommation de drogues comme l?alcool et autres produits stupéfiants et les risques qu?elle entraîne, etc. Le stand de préven?trans met également à la disposition du public tout un panel de documentation lié à ces risques (préservatif masculin et féminin, alcootest?),ainsi que les moyens de prévention disponibles pour adopter des conduites plus responsables.