"); if (lib != '') w.document.write("
"+lib+"<\/div>
ZAP Rennes 2003<\/div>"); w.document.write(""); w.document.write("<\/BODY><\/HTML>"); w.document.close(); } function GoAncre(toto){ window.location='#'+toto; } ]]> marginheight="0" marginwidth="0">
Bars En Trans'



Bar en Trans 2003
Virtual DJ'S au chantier

BAR EN TRANS 2003
Heure : 16h00
Auteur : Dothy

© Transmusicales 2003

Bars en Trans? 2003, 11 lieux d?effervescence musicale

Si le froid et la pluie vous insupporte et que le ciel gris vous désespère, venez vous réchauffer dans les Bars en Trans?. Ici la joie et la bonne humeur sont contagieuses !
Du 2 au 6 décembre des notes aux accents les plus variés : électro, chanson française, rock, hip-hop, reggae? prennent place dans les 11 lieux à l?honneur cette année , pour le plus grand bonheur de vos oreilles.
Le Mondo Bizzaro à ouvert cette nouvelle édition avec le sound system reggae ragga de Call Jah Crew, mardi 2 décembre. Ce son rennais et le free style de Koulta ont enflammé le Mondo jusqu?à 2h du mat? donnant ainsi le départ à 5 jours de concerts dans les bars de la vile.
Pour Bruno, le directeur du Mondo Bizzaro, « l?opération permet de diversifié davantage le paysage musical des Tans? et de promotionner la scène française émergente ».
En effet, les Bars en Trans?, avec une programmation variée et innovante, adhérent aux valeurs des Transmusicales dans la découverte et le soutien de nouveaux artistes.
Amateurs de jazz, Le Bon Accueil vous promet une soirée d?exception le 5 décembre avec Noel Akchoté. Plutôt branché électro, rendez-vous au Museum Café le 4 décembre avec entre autre Signal électrique et Nolderise, ou bien à l?Ibiza café le 5 avec Octet?
Bref, vous n?avez que l?embarra du choix pour assister à des concerts sans vous ruiner (certains sont à gratuits, d?autres à 3, 5, ou 8 euros). Alors qu?est ce qu?on attend pour faire la fête ?

Pour toute info consultez le site : www.BARSENTRANS. com

   

VIRTUAL DJ'S
Heure : 19h00
Auteur : Nadege

Le bar « Le Chantier » tremplin pour nombre d?artistes aujourd?hui reconnus, longtemps scène ouverte d?amateurs éclairés ouverts à l?expérimentation musicale propose une nouvelle formule.

Une installation d?art vidéo-graphique a permis de produire, pendant les Transmusicales, une scène rassemblant 14 Dj?s : Iroskin, La Blatte, MKL, Fishcat, Le Lutin, Flow, Volta, Tarik?n?Djamel, Rock?n?poch, Marrrtin, Snookut, Pat Panik. Des Dj?s qui ont vécu la scène ouverte du Chantier depuis 10 ans et qui l?ont encore fait vivre avec un bel esprit pour cette composition à base de computering : InterdiksoN VidéobliJ.

Une ambiance feutrée pour les aficionados de l?établissement. Mais surtout une ouverture sur les innovations électroniques et numériques que peu encore permettre la recherche artistique.

12 heures de conception vidéo sonore lors de 3 soirées en Trans?.


Miss Chémar a su rendre un son graphiquement vivant en utilisant ses mix vidéos sur les prestations des principaux Dj?s qui élaborent les multiples facettes de la musique électronique. Avec une intervention de Eye?s Core.

Le diaporama signé Pootshee 72 relatait cette création d?équipe d?un ?il critique, dans une déco urbaine lightée, style night club 80?s.

Chacun qualifiera cette performance différemment, quoi qu?il en soit tous auront apprécié cette touche créative et collective qui a permis de visiter la musique et le son dans un différé « Audio-Visuel ».



© Transmusicales 2003