Les animations :
Introduction - C'est parti - L'équipe ZAP - Course de dromadaires - Soccer - Dime El Destino - Percu & Jonglage - Le Graf
Les concerts :
ZEBDA


INTRODUCTION

Laurent



Dix ans et pas une seule ride, eh oui! Quartiers d'été fête sa première décennie. Pour célébrer l'heureux événement, l'équipe de Quartiers d'été (des bénévoles aux organisateurs sans oublier les artistes) se dévouent corps et âmes pour assurer le bon déroulement du festival... Cette dixième édition s'annonce chargée en spectacle (courses de dromadaires, tournois, ...) et en musique : pour preuve le parc des Gayeulles dansera ce soir aux rythmes et aux sons enchanteurs de l'illustre groupe Zebda. C'est donc de grandes et mémorables périodes de festivités que le CRIJ offrira aux nombreux spectateurs présents. Mais attention, il ne faut pas perdre de vue l'un des objectifs principaux du festival : la prévention santé. Quartiers d'été est un pôle important de sensibilisation à des thèmes tels que la lutte contre le sida et la sécurité routière...

Bon festival !

 


Quartiers d'été 2003
C'est parti !!!
Fabio



Le Soleil pointe déja le bout de son nez , les pédalots sont de sortie, les premières siestes
apparaissent sous l'ombre des arbres, les dromadaires
établissent déja la stratégie de leur prochaine course, des dizaines d'hectares de pelouse
sont recouverts d'animations en tout genre, les gens ont le sourire, les canards sont prêts à tomber la
chemise... Ca y est, la 10ème édition du festval Quartiers d'été est ouverte au parc des Gayeulles...


L'équipe de ZAP

Virginie



Cliquer sur l'image pour l'agrandir Jour J pour l'équipe de rédacteurs de Zap Rennes qui, réunit ce matin pour un ultime "debriefing", s'est déployée sur le site des Gayeulles pour vous faire vivre ces trois jours de festival en "live". Wahid, "chef de file", victor, christophe, julia, julien et les autres reporters (8 au total) seront vos yeux et vos oreilles, munis d'un Minidisc pour prendre le son, d'appareils photos numériques, une caméra et de leurs plumes. Tous crapahuttent de courses de dromadaires, démo de Soccers et Volley, en interviews pour rendre la couverture de ces 10 ans de Quartiers d'été la plus chaude et instantannée possible. Une interview de Zebda est d'ors et déjà calée...Julia, Julien et Wahid sont sur la brèche.

Christophe s'est inscrit parce qu'un copain à lui était dans l'équipe, Julien lui a saisi la dernière place vacante... Première expérience en écriture ou volontaire depuis 5 ans, l'équipe sympathique s'organise au jour le jour, heure par heure. L'esprit de Zap s'est aussi ça : ouverture d'esprit, sens aux aguets, improvisations contrôlées sous couvert de la relecture finale avant publication. Fabrice aux commandes pour la mise à jour du site WEB.

A n'en pas douter vous allez tout savoir sur ces quartiers d'été 2003. Début des concerts ce soir 19h, l'été sera chaud, l'été sera chaud !

 



Course de dromadaires

Julien Julia wahid et victort


Dans le cadre du festival Quartiers d'été 2003, a eu lieu une course gratuite de dromadaires. Sylvie et Christian, ce couple venu de Bourges, dans le Cher, anime cette année la course de dromadaires. C'est la deuxième fois qu'il y a ce type d'animation à Quartiers d'été (La première il y a 5 ans).
D'après sylvie, les gens trouvent l'animation rare et le fait que le public puisse y participer est forcément encourageant, en plus de l'emmerveillement des enfants.
Les 7 dromadaires viennent de Tunisie et ont été amenés en France il y a 12 ans. Ce sont les mêmes bêtes que lors de l'animation des Quartiers d'été de 1998. Même si certains incidents arrivent parfois (tomber du dromadaire par exemple !) la meilleure technique est "d'entrer en confiance avec l'animal, qu'il soit cheval ou dromadaire. En effet l'animal s'en rend compte très vite" dit sylvie. En bref il en ressort un moment innoubliable.


Petites mises en place SOCCER

Julien Julia wahid et victort


Voilà un atelier sympa où les jeunes se prennent en main pour gérer leur tournoi et leur équipe !!!
Il y avait déja une vingtaine d'inscrits à 14h15 et tous les jeunes sont extrêmement motivés malgré la chaleur.
Le tournoi de Foot aura lieu le lendemain, mercredi 16, sur les vrais terrains à proximité des mises en place. Ce dernier est organisé non plus par Greg mais par Victor de la maison verte.


Dime el destino - Prévention santé

Julia, wahid t


Dime el Destino "Dis moi le destin" en effet c'est le thème qui est abordé au village Prévention Santé.

L'animation est présentée sous forme d'un parcours ludique au cours duquel les différents thèmes de l'amour, la drogue, la famille, et les relations sociales sont mis en avant. Tout au long de l'après midi sont organisés des débats, ainsi que la lecture du recueil "ça va?". Egalement une projection vidéo avec la participation musicale de Love power Sound System.

Cette animation a été victime de son succès. D'ailleurs une animatrice nous a confié l'intérêt des jeunes envers le stand et qu'elle ne manquerait certainement pas d'y revenir! Ce stand rempli l'une des grandes missions de Quartier d'été qui est celle de la prévention et aborde des thèmes très divers.

 


PERCU - JONGLAGE

Juliat


L'atelier percu-jonglage est animé par l'association Cauri créée il y a 3 mois. On a déja pu les apercevoir lors de plusieurs manifestations telle que la "fête de l'été" à Cesson-Sévigné. Ils pourront nous faire découvrir pendant le festival le Djembe et apprendre le jonglage. Cette animation a permis de faire des rencontres entre les musiciens, de se connaitre et de créer de nouvelles vocations comme c'est le cas pour Axelle qui a envie de s'y mettre. Cette association n'a pas de local défini, ils se retrouvent souvent en dehors pour mêler le jonglage et le djembe. Pour ce qui concerne la percussion, des cours sont donnés au lycée St Etienne pendant la période scolaire. En attendant une prochaine rencontre, vous pouvez retrouver l'association à cette adresse : http://assocauri.free.fr


ZAP REPORTAGE : "le graf"

Christophe, Laurentt


(Zap interview / Cézane, un graffeur)

Z: Combien de temps vous-faudra t-il pour achever votre graff (5 mètres).

C: Avec de bons moyens, on peut se débrouiller en 2 ou 3 heures.

Z: Quand vous est venue l'envie de graffer ?

C: Vers l'âge de 16 ans ...

Z: Que pensez vous des gens qui font des tags ?

C: Je pense que pour pouvoir graffer avec du style il faut passer l'étape "tag"...

Z: Que vous-apporte le graf ?

C: Pour moi le graf est une source de plaisir, une sorte d'épanouissement.

Z: Comment entreprend t-on le graff d'une structure...?, cela demande t-il une autorisation particulière ?

C: Pas nécessairement, on se débrouille toujours pour graffer sur des lieux deserté du public et que la ville s'apprète a démolir.

Z: Quel est le prix unitaire pour une bombe ?

C: 2?50

Z: Faites vous partie d'un "crew"?

C: Oui, même plusieurs (entre autre: visitors)

 


ZEBDA

Wahid et Julia


Ecoutez cette interview, c'est par là...


L'Histoire de Zebda a commencé il y a 16 ans avec une bande de jeunes issus du même quartier, qui se sont réunis pour créer ce groupe aux idées engagées. Zebda défend l'égalité pour tous, idée défendue par Quartiers d'été depuis déjà 10 ans, et hier soir, ils ont vraiment mis le feu au milieu d'une foule de plus de 10 000 "motivés".

Le concert a été d'une rare intensité, autant pour les spectateurs que pour le groupe. Zebda a particulièrement apprécié l'initiative des jeunes, gérée par le CRIJ, pour organiser un tel festival, et nous a confié : "Si nous devions faire un tel festival à Toulouse, cela s'appellerait Quartiers d'été."


ZEBDA 2
Julia et Wahid face à Zebda

Virginie


Wahid n'en est pas à sa première rencontre avec le groupe Zebda, plusieurs fois spectateur et une première interview au mois de Septembre 2002.
Wahid est en Première S et collabore au journal Zap depuis 5 ans. Julia entre en première L et vient d'intégrer l'équipe.

Impressions sur ce face à face plein d'émotion, après toute une après midi d'attente entre la prise de rendez vous et LE moment !

V : Quand vous vous êtes retrouvés face à Zebda, qu'est ce qu'il s'est passé dans vos têtes ?
Julia : Beaucoup de curiosité, d'envie de discuter avec eux. La tension précédant la rencontre est tombée quand je me suis retrouvée devant eux. L'ambiance était sympa au vu du concert qu'ils ont fait. Le trac par rapport à la pertinence de mes questions s'est envolé !
Wahid : Comme je les avais déjà rencontré, je me suis senti proche d'eux. Ils reprèsentent pour moi l'idéal des gens à interviewer. Plus qu'un groupe de musique, ils sont, en tant qu'individu, riches de valeurs et de sens. Je n'avais pas préparé de questions car leur discours se retrouve dans leurs chansons, on connaît leurs idées.

V : Aujourd'hui, que représente cette rencontre dans votre vie, ou pour votre futur professionnel ?
Julia : Je m'oriente vers une voie journalistique et Zap est pour moi une occasion de débuter dans le domaine, de me mettre à l'épreuve. Et quelle épreuve! Rencontrer Zebda est une chance inouie !
Wahid : Je m'oriente vers des études d'ingénieurs, donc rien à voir avec le journalisme. Travailler dans Zap m'apporte une richesse personnelle et culturelle; le côté relation publique me plaît et enrichit ma vie, par les rencontres, les contacts. Ma timidité s'est envolée, j'hésite moins à aller vers les gens.

ant